RLFP

Le Polymorphisme de longueur des fragments de restriction ou RLFP permet:

  • de distinguer les molécules d’ADN les unes des autres;
  • et de comparer ou de différencier les molécules d’ADN

Il existe plusieurs étapes de la technique RLFP:

  • l’extraction d’ADN qui permet d’isoler l’ADN de cellules ou tissus
  • l’hydrolyse de l’ADN par une enzyme de restriction qui consiste à la décomposition par l’eau grâce aux ions provenant de la dissociation de l’eau
  • la séparation des fragments de restriction qui permet de couper l’ADN au niveau d’une séquence
  • la dénaturation de l’ADN par la soude
  • le transfert sur membrane et le renforcement de la fixation
  • et la visualisation des fragments par hybridation avec une sonde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s